Notre site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. Nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

J'accepte Plus d'informations




Veuillez patienter... Vous allez changer de site

Nathalie Camarasa : Se reconvertir grâce à l'Ecole Françoise Morice

Nathalie Camarasa : Se reconvertir grâce à l'Ecole Françoise Morice

Après un brillant parcours professionnel dans le secteur bancaire, Nathalie Camarasa a éprouvé le besoin de changer de voie. Un bilan de compétences lui a permis de prendre conscience que les métiers de l'esthétique lui convenaient tout à fait, dans le sens où, douée pour l'empathie, elle aime prendre soin des autres et se sent attirée par la beauté.

Elle a mûri son projet, pris des contacts avec plusieurs écoles et s'est finalement décidée pour l'Ecole Françoise Morice.

Première question qui s'impose : pourquoi avoir choisi l'Ecole Françoise Morice ?

C'est un ensemble de facteurs qui m'ont poussée à ce choix. La première chose qui m'ait attirée est que l'Ecole dispose de sa propre gamme de produits, pour moi un gage de sérieux et de qualité. De même, la réputation du soin iconique de la marque, la Kinéplastie m'a séduite, et en particulier le fait que ce soin ait été développé avec une technique particulière venue de la kinésithérapie.
J'ai aussi apprécié son côté sélectif : l'école ne recrute pas tout le monde, elle choisit ses candidates.
Et le dernier point qui a remporté la décision, c'est la liberté que j'ai ressentie : à aucun moment je n'ai eu de sentiment de pression, personne ne m'a harcelée pour obtenir mon inscription, au contraire d'autres écoles que je ne citerai pas.

Comment s'est déroulé votre année d'étude à l'école ?

J'ai énormément apprécié cette année ! Tout d'abord pour la richesse de l'enseignement qui nous a été dispensé, et surtout pour la bienveillance des enseignants, toujours à l'écoute et très humains.
Les enseignantes connaissent très bien leurs élèves, les programmes, et elles sont capables de détecter les moments difficiles et les passages à vide de leurs élèves. Et dans ces moments là, elles sont disponibles pour nous soutenir, nous encourager, nous remettre sur les rails. Je peux même dire que c'est grâce à elles que la classe a "tenu" !
Leur humeur toujours égale et leur envie de transmettre permettent vraiment aux élèves d'apprendre dans les meilleurs conditions et d'arriver à l'examen avec toutes les chances de leur côté.

Que vous a apporté cette année ?

Pour moi, comme pour toutes les élèves, cette année nous a vraiment appris à savoir représenter la beauté, de l'intérieur comme de l'extérieur. L'attention minutieuse portée au moindre détail par les professeurs nous a obligées à être toujours au top, impeccables dans notre savoir-faire comme dans notre savoir-être, à donner le meilleur de nous mêmes.
Je suis certaine qu'on reconnaît les élèves de l'Ecole Françoise Morice à leur tenue, à leur manière d'être.
Pour moi, ça a été une année intense, mais une très belle expérience, et une année qui m'a appris à ne pas douter de mes capacités. Je regrette de ne pas avoir eu l'occasion de rencontrer Françoise Morice, car je suis sure qu'elle est pour beaucoup dans l'esprit unique de l'école.

Après cette année d'école, vous avez ouvert votre institut ?

Après l'examen, j'ai quitté Paris pour revenir à Bordeaux, où j'ai dû me rendre compte que mon profil atypique ne séduisait pas forcément les employeurs... De ce fait, j'ai cherché à m'installer de façon indépendante. Pour mettre toutes les chances de mon côté, j'ai fait avec l'Ecole une formation complémentaire pour le soin Kineplastie, ce qui me permet d'être dépositaire Françoise Morice.
J'ai pu installer mon institut dans une annexe de ma maison, j'ai mobilisé mon réseau pour me faire connaître et je reçois mes clientes sur rendez-vous, en leur proposant des créneaux horaires très larges, et même un dimanche matin par mois.
A l'heure actuelle, je suis encore en phase de démarrage, mais je constate déjà une vraie fidélisation des clientes qui découvrent la Kinéplastie. 
Par ailleurs, je propose bien sûr tous les soins classiques d'institut, mais j'ai vraiment beaucoup de demandes pour la Kineplastie. Ce soin est un véritable moment de bonheur offert aux personnes qui en bénéficient.
Souhaitons à Nathalie de continuer à s'épanouir dans son nouveau métier. Avec un ambassadeur aussi enthousiaste, nul doute que le renom de l'Ecole Françoise Morice et de la Kinéplastie ne rayonnent prochainement sur Bordeaux !


Nathalie Camarasa, Institut Primerose, 5 rue du Moulin Rouge, 33800 Bordeaux
tel : 05 56 43 18 75
mail : institut.primerose@orange.fr

« Retour